Ingénieur et développement durable

| | Commentaires (0)

Une nouvelle rubrique pour parler et reparler du rôle de l'ingénieur dans la société. Le texte suivant est extrait du site de l'Ecole polytechnique de Montréal:

Le Code de déontologie de l'Ordre des ingénieurs du Québec établit comme première responsabilité que:

« Dans tous les aspects de son travail, l'ingénieur doit respecter ses obligations envers l'homme et tenir compte des conséquences de l'exécution de ses travaux sur l'environnement et sur la vie, la santé et la propriété de toute personne. »

Nous savons maintenant qu'il faut élargir notre compréhension du mot conséquences pour qu'il englobe toutes les répercussions envisageables sur tous les fronts.

Les ingénieurs sont appelés à remplir plusieurs fonctions, et ils peuvent promouvoir le développement durable dans la plupart de celles-ci.

    * L'ingénieur travaillant sur la réingénierie des opérations d'une entreprise peut minimiser les impacts sociaux et environnementaux négatifs. Le recyclage interne, la substitution de matières dangereuses dans les procédés, l'utilisation d'énergie renouvelable et l'amélioration de la durée de vie d'un produit sont des exemples de ces activités.
    * L'ingénieur impliqué dans le développement de nouvelles technologies est en mesure de diriger ses recherches vers des alternatives plus viables en identifiant les impacts associés aux solutions proposées. Des outils ont été développés pour assister les ingénieurs dans cette tâche.
    * La fonction conseil de l'ingénieur le place dans une position favorable pour influencer les prises de décisions dans la direction d'une entreprise. L'ingénieur doit, par l'entremise de recommandations, tenter d'expliquer les répercussions des solutions mises de l'avant pour que le choix final repose sur plusieurs critères plutôt que seulement sur le critère économique.
    * L'ingénieur peut aussi jouer un rôle de maître d'œuvre ou de gestionnaire, où il est directement impliqué dans les activités de l'entreprise pour laquelle il travaille. Sa position lui permet de détecter et de corriger des activités non viables sur le plancher même de l'entreprise.


Laisser un commentaire

À propos de cette note

Cette page contient une unique note de Didier Lecomte publiée le 24 octobre 2008 15h33.

GT vélo est la note précédente de ce blog.

Un travail de recherche sur la logistique humanitaire est la note suivante de ce blog.

Retrouvez le contenu récent sur l'index principal ou allez dans les archives pour retrouver tout le contenu.